DiaporamaDiaporamaDiaporama

Profils des étudiants en traduction

Nos étudiants :

  • rejoignent l’ITIRI dans la continuité de leurs études, souvent après une licence en Langues étrangères appliquées ou Langues, Littératures et Civilisations étrangères, mais aussi tout autre diplôme littéraire, scientifique, juridique, etc., ou
  • reprennent des études après avoir exercé une activité professionnelle.

Une trentaine de nationalités sont représentées chaque année. Au total, l’ITI-RI aura accueilli jusqu’ici des étudiants venus de quelque 90 pays. La moitié des étudiants sont de nationalité étrangère.

Profil du futur traducteur

Le goût des langues étrangères n’est pas une motivation suffisante pour devenir un bon traducteur. Celui-ci est avant tout un professionnel des langues qui est attiré par la recherche, s’intéresse à tous les domaines (juridique, technique, économique ou culturel) et prend plaisir à transmettre un message écrit.

Il doit d’abord maîtriser parfaitement sa langue maternelle, être doué de rigueur et faire preuve d’une grande curiosité intellectuelle, mais aussi posséder une vaste culture générale et suivre l’actualité politique, économique et culturelle des pays dont il étudie la langue.

Ces aspects seront développés tout au long des études, car le traducteur est un médiateur non seulement entre des langues mais aussi entre des cultures au sens large du terme.

Informations

Les résultats des examens des
master 1 de traduction
master 1 d'interprétation

seront publiés dans l'Espace Etudiant, dans la soirée du mardi 23 mai

---------------